Dernière mise à jour : samedi 08/01/05 17:34
     
   
     


 
     
 

En guise de prologue...


Profession de foi !

C'est dans les sociétés non-industrielles où l'homme s'attache à la fabrication d'un objet bien défini, où il se voue au métier qui correspond à son caractère et auquel il est par conséquent, destiné, que, selon Platon, "l'on produit le plus et le mieux". Dans ces conditions, un homme qui travaille fait ce qui lui plaît vraiment et le plaisir qu'il prend à son travail parfait l'opération [...]
Notre aspiration à un état de loisir ou à un État de loisir est la preuve que nous faisons, pour la plupart d'entre nous, un travail qui nous a été imposé par les marchands et certainement pas par notre propre nature [...]
Nous en sommes arrivés à séparer travail et culture et à penser la culture comme simple distraction pour nos heures de loisir, mais là où le travail lui-même a perdu son sens, la culture ne peut être qu'artificielle, comme les fleurs dans la serre ; si la culture ne se manifeste pas dans tout ce que nous faisons, nous ne sommes pas des êtres cultivés.
Nous avons perdu cette volonté de vivre pour une vocation dont Platon avait fait son idéal de justice ; que notre civilisation, là où elle est en contact avec les autres cultures, les détruise est d'ailleurs une belle preuve de la gravité de cette perte...

Ananda K. Coomaraswamy : Conférence prononcée devant l'American Association of Museums à Colombus, Ohio, en mai 1941 (Traduit de l'anglais par Frédéric Monneyron)

> Bibliographie

 

     
 

APO Note


Le Tarot de la Félicité (seconde édition - 2006)

> Plus !

 
     
 
     


© 2007 - APEOPROD - All rights reserved